Vélib’



Les quelques jours à Nha Trang sont un peu décevants. La ville est une station balnéaire assez banale et on dirait qu’elle est réservée aux russes. Les grands hôtels fleurissent et gâchent le paysage sur la plage.
Heureusement, nos copines sont là! On se retrouve et on partage de bons repas, salade de fleurs de lotus, rouleau de printemps à faire soi-même, porc caramélisé au sésame, bœuf à la vache qui rit, phở… Eh oui, on compense avec la bouffe!

Le 8 octobre à 19h on prend le bus de nuit pour Hoi An. C’est marrant mais pas très reposant. On a notre petite couchette confortable, dommage qu’elle n’amortisse pas les bonds qu’on fait de temps en temps.

Oups, mon récit a été interrompu par une blatte qui aurait bien voulu faire une coloc’ avec nous.
– Y a un énorme cafard dans la salle de bain poulette, me dit Etienne à l’instant.
– Hiiii, oh non!
– Qu’est que ce que je fais, j’le bute ?
– Non, si c’est une femelle elle va lâcher tous ses œufs. Peut-être essaie le pschitt contre les moustiques…
Etienne s’empare de la bombe et asperge l’ennemi.
– Oh merde ça l’a fait venir dans la chambre!
– Il faut l’attraper pour le virer.
La bestiole court partout, la pauvre on la terrorise. Pour nous faciliter la tâche, elle se cache sous le lit. Etienne tire le sommier pour la faire bouger. Elle est sur le dos et n’arrive pas à se retourner. On dirait qu’elle agonise, peut-être à cause du produit anti-moustiques.
– Tu te sens de l’attraper, poulet ?
– Non, pas vraiment.
Bien qu’un peu tremblante, je prends un sac plastique et un carton et je m’empare vaillamment de la bêbête qui bouge encore.
– Hiii, hiii, je ne peux m’empêcher de faire ce bruit.
J’emmène mon petit sachet à l’extérieur et reviens, fière de mon exploit.

Je reprends.
A 6h du matin, une personne du bus nous secoue les pieds en disant « Wake up ». Quelques minutes plus tard, nous sommes à Hoi An. Même si nous ne sommes pas très bien réveillés, on est de bonne humeur. Une rivière traverse la ville, il y a des petites rues avec des maisons jaunes, un grand marché et des magasins de couture sur mesure. Il fait tellement chaud qu’on part s’échouer sur la plage à quatre kilomètres de la ville.
Aujourd’hui on a décidé de louer des vélos pour être un peu plus libres. Depuis notre arrivée au Vietnam, il n’a pas été facile de sortir des sentiers battus.
On commence par aller à la plage faire trempette. Un peu plus tard, on reprend les pédales et on longe la côte en passant par des petites routes. Les villages, la végétation exceptionnelle, les petits ports, c’est trop bien!

5 réponses à Vélib’

  1. Michèle dit :

    J’espère que vous avez prévu d’aller à Hue. Je crois que c’est l’ancienne capitale des empereurs du Vietnam Nam, et il y a aussi une cité interdite. Comme vous avez vue celle de Pékin vous pourrez comparer. Un petit peu de natation et de vélo vous aide à garder la forme, car vous avez l’air de préférer la cuisine vietnamienne à la chinoise. Et pour les cafards, ici aussi il y en a des gros. Je vous dis pas où j’en ai vu un de 4cm l’autre jour……………. Allez bisous, et psdv!

  2. Mireille dit :

    Les Poulets,si vous êtes dans le quartier de la couture, c’est peut être le moment, si vous en avez le besoin évidemment, de vous faire coudre des draps sacs de couchage en soie ,c’est Monique qui s’en fait faire là bas
    Continuez à vous remplir de tout,et nous en faire profiter bisous pleins d’automne mam

  3. Joëlle dit :

    Ah ! les cucarachas ! La scène du meurtre m’a bien fait rire, pour l’avoir déjà vécue peut-être. Ma technique : saisir délicatement cet animal par une de ses antennes pour la jeter. Tant que les seuls animaux dangereux que vous rencontrez sont des cucarachas, on ne tremble pas trop.
    Sinon, toujours autant de plaisir à vous lire ! Grosses bises. Joëlle.

  4. Christiane dit :

    Bon, alors je vois qu’on a plein de spécialistes de l’attrapage de bestioles dans les lecteurs de ce blog… Est-ce vraiment rassurant? Moi, je dis que du moment que vous réussissez à éviter une cohabitation trop « soutenue », tous les moyens sont bons!
    Et merci pour toutes les photos de fleurs, que je m’attribue comme des spéciales dédicaces….!
    Biz Biz Biz

  5. Lisouuu dit :

    iiiiiiiiiiihhhhiiiiiiiiiiii ^^

Répondre à Mireille Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.