Sweet mate!



30/10 – 31/10
Nous avons atteint Litchfield et savourons une journée de baignade dans les Florence Falls. On retrouve Karry et Mark avec qui nous avions discuté à Darwin. Ils sont géniaux. C’est un couple de retraités, je dirais qu’ils ont à peine la soixantaine. Depuis trois ans, ils voyagent en backpackers* à travers l’Australie. Ils nous donnent des conseils pour ne pas perdre notre argent.
Dans l’eau, on commence à papoter avec Aza, le lutin tombé du ciel pour l’anniversaire d’Etienne.

Au début on se demande un peu de quelle planète il vient, mais on tombe vite sous le charme de sa folie douce.
Aza est un australien de 39 ans. Il a quitté sa maison à l’âge de 11 ans parce que le désert et la nature « l’appelaient ». Il sait construire tout et n’importe quoi, par exemple une voiture avec des déchets d’ordinateurs. Son 4×4 est ultra équipé, il se fabrique des panneaux solaires et ne tombe jamais en panne d’électricité. Mais des fois, il se fabrique aussi des baguettes magiques, il participe à des festivals et fait des danses aborigènes. Par moment, il parle à sa voiture, quand il voit une libellule il dit que c’est une amie qui pense à lui. Il a développé tout un imaginaire et beaucoup pourrait le prendre pour un fou. On peut quand même avoir des conversations sérieuses et il nous apprend plein de trucs pour vivre dans le bush. Il me donne même la recette d’un gâteau, que j’appelle le « bush cake ». Il vit sur la route et s’arrête parfois pour travailler et gagner un peu de sous. C’est une telle boule d’énergie qu’il n’a aucun mal à se faire embaucher pour quelques semaines.

01/11
Aza propose de nous emmener en 4×4 à Surprise Creek. On ne peut pas y aller avec le van. Là-bas, les cascades sont à sec. Il y a quand même de très grands bassins, très profonds. On en profite alors pour sauter des rochers (5 ou 6 mètres). A un moment, Aza propose de nous prendre en photo en faisant un saut tous les deux. Avec Etienne on monte et en haut j’ai un peu peur qu’on se percute en sautant. Je saute donc, mais pas vraiment vers l’avant et je fais un plat sur le dos. C’est horrible comme ça brûle! Apparemment la chute était impressionnante car tout le monde me regarde, l’air inquiet.

Sur le chemin du retour Aza offre une bouteille de vin à Etienne comme cadeau d’anniversaire. Il est vraiment trop celui-là! Par la fenêtre on aperçoit Jocelyn et Matt qui font du stop. On les a déjà croisés au Mcdo de Katherine. Bien sûr, Aza les fait monter et il nous invite tous à dîner. Au menu, boulettes de viandes à la crème faites maison.

02/11
Pour l’anniversaire d’Etienne, on doit tous se retrouver aux Florence Falls le matin. Karry et Mark sont les premiers. Vers 9h, Aza, Jocelyn et Matt arrivent les bras chargés. Ils transportent des œufs, de la farine, du miel, des cerises, des mandarines, une poêle, un réchaud… Aza a décidé de préparer un petit déjeuner de roi au Birthday Boy.
Je ris et le regarde préparer les pancakes :
– Aza, you’re crazy…
– You would do this at home ?
– Yes.
– This is my home!

Etienne et Aza se sont promis de sauter de la grande cascade le jour de l’anniversaire. Le ventre bien rempli, ils montent pour le grand saut, environ 15 mètres. J’ai à peine le temps de préparer l’appareil photo qu’ils plongent déjà!
Pour le reste de la journée on va à Buley puis à Wangi Falls, d’autres petits paradis. Le soir, nous faisons nos adieux à Aza. On est tous les trois émus et nos yeux brillent.

* voyageurs avec un sac à dos

11 réponses à Sweet mate!

  1. Michèle dit :

    Trop émouvant!!! Je voudrais bien être avec vous, mais voilà, métro, boulot, dodo, la pluie, le pas encore trop froid…..la routine quoi ! Bizz, psdv

  2. Papajo wife and soons dit :

    Pour sur, nous aussi on a les yeux qui brillent. C’est l’aspect du voyage qui est peut être le plus enrichissant au détour d’un rocher, derrière une colline, perché sur un arbre, émergeant de l’eau… une rencontre qui bouleverse jusqu’à très profond la bas au fond du cœur…la boucle est bouclé et le voyage prend tout son sens… très touchant en effet. Un très beau cadeaux, le meilleurs de tous même! bisous et on est très content d’avoir à nouveau de vos nouvelles.

  3. ça y est, l'Atlas est à la page Australie!!!! dit :

    Oooooh! Quelle fantastique fantaisie d’anniversaire! Beaucoup d’émotion et de tendresse humaine! Je suis tellement heureuse qu’Etienne ait eu ce merveilleux moment avec tous ces gens et « Aza », ses surprises et ses recettes!
    Votre récit nous dit des choses de l’âme …qui me touchent beaucoup! Merci de tout ça, et mille mille bises!

  4. Mireille dit :

    les chéris ,vous me faites pleurer,et fondre d’émotion,et comme turacontes bien ninette!!!

  5. Joëlle dit :

    Magnifique ! La photo de Nina sur la branche d’arbre : harmonie. Grosses bises.

  6. Lisouillette dit :

    legend – wait for it….

  7. ALF (alias Anne Léa et Félix) du 5, rue boulitte dit :

    Vous nous faites rêver et Nina tu écris comme une reine (dit Félix) drôlement bien (dit Léa) !
    On vous suis depuis la rue boulitte où tout nous semble terriblement banal en comparaison de vos aventures.
    Des gros bisous de nous 3.

  8. C’est incroyable de te retrouver comme ça en voyage au bout du monde avec Étienne que je ne connais pas encore. A vous lire on s’y croirait (presque), et ça fait rêver à des paysages déjà vus ou imaginaires…

    Dès maintenant on va vous suivre de près.

  9. Esther d'à coté de la rue Didot dit :

    cest de la bombe ce que vous faites !!! une aventure exceptionnelle pendant que d autre buche
    nina tu écris vraiment comme SEMPÉ quand il raconte le petit nicolas c est ouf !

    je vous embrasse ts les 2.

  10. angele(votre filleul ) dit :

    Coucou les trops veinards (à part pour les bêtes qui piquent et qui mordent et qui sucent le sang) Je vois que la route est monotone et que dans votre périple genre « Priscilla folle du désert » il ne manque que Priscilla et l’autocar. Mais je note en regardant votre dernière vidéo, une certaine touche rohmer-godardienne dans le plan-séquence de la visite de « my alice-van » ou « my maxi cooper »… j’ai adoré :prochain virage à 1700 km. la zenitude n’est pas toujours là où l’on croit.
    Angèle aimerait beaucoup qu’on se donne un rendez-vous skype. Dites-nous si c’est possible. Combien d’heure de décalage? et comment on peut faire. peut-être sur le week-end. On vous embrasse tels des kangourous gourmands.

  11. Laia (nuevo nombre de tu tia Martha) dit :

    ..hoy llego en una tarde del trabajo, a seguir trabajando en casa y quise hacer algo relajante cuando me encuentro con sus videos de paisajes y arresife…que maravilla, sali de mi rutina diaria para acompañarles en esta hermosa aventura que ustedes emprendieron…quisiera estar en sus cerebros para grabar en vivo todos estos hermosos paisajes y las vivencias que ustedes han tenido. Senti mucha alegria de poderles ver y conocer a Ethiene (disculpen si no se escribe así)y de verles con ese sentimiento de alegría y satisfacción de conocer hermosas gentes, culturas, comidas y lugares. Los quiero mucho y espero poderlos recibir pronto en mi « templo del amor », así le llamo al apto que compre y donde vivo….besitos y abrazos…..caminantes del universo!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.