歡迎您到北京來

pekin

Nous sommes arrivés à Pékin dimanche vers 9h du matin. Évidemment, à l’aéroport nous avons pris un taxi illégal et nous avons payé le triple du prix normal. On peut dire que ce fut notre baptême de voyageurs !
Arrivés à l’auberge, nous n’avons pas résisté à une petite visite du quartier (après avoir pris une bonne douche dans les « chiottes-douches »). Nous habitons à deux rues de la Cité Interdite et de la place Tian Anmen, dans le centre quoi. On peut se balader à pied, ce qui n’est pas rien à Pékin car cette ville est immense.
Ce premier jour, nous avons eu un petit coup de mou, un peu comme si nous ne comprenions pas trop ce qui nous arrivait : quitter nos proches, faire près de 24h de route, le décalage horaire et arriver dans un pays vraiment, vraiment très différent du nôtre.
Depuis, nous avons fait plein de visites et de rencontres. Les lacs, les parcs, les monuments sont vraiment magnifiques. La ville grouille de gens, des pékinois mais aussi énormément de touristes chinois. Les touristes étrangers sont beaucoup plus rares.

Les chinois

Nous remarquons qu’ils voyagent en famille : grands-parents, tantes, oncles, enfants. Alors, il y a beaucoup de groupes de dix, quinze…
Certaines chinoises font très attention à leur peau. Pour la garder bien blanche, elles se baladent avec un parapluie alors qu’il fait grand soleil.
Les chinois se baladent souvent avec leur petite gourde de thé, histoire de ne pas tomber en panne.
Ils crachent en se raclant bien la gorge avant. J’ai un peu de mal avec cette coutume, surtout qu’ils le font vraiment souvent. A chaque fois que j’entends un petit « Rrrrrrcrcrcrrrr puttttt » je suis un peu bouleversée…
Dans la rue, nous voyons des gens jouer aux cartes, aux dés et à un autre jeu que nous n’avons pas encore identifié qui ressemble un peu au jeu de go. A l’intérieur, nous en apercevons aussi qui jouent au Mah Jong. Ils ont une espèce d’appareil hyper sophistiqué pour placer les pièces du Mah Jong super vite. Il y a aussi un jeu qui se joue debout avec les pieds, il faut se passer une sorte de volant de badminton en tapant avec l’intérieur du pied sans qu’il touche terre.
Aux lacs, ils nagent, ils pêchent, ils font de la muscu, ils jouent de la musique.
Nous rigolons bien avec les conducteurs de rickshaw qui tentent de nous attirer dans leur carriole. Ils nous apprennent quelques mots de chinois.
Enfin, nous n’en avons pas vu un seul manger des insectes ! Ils mangent plein de brochettes mais c’est de la viande, du poulpe ou des fruits caramélisés.

L’auberge

C’est un lieu très sympa. Le personnel est constitué principalement de jeunes femmes d’une vingtaine d’années. Dans l’entrée, il y a un petit bar restaurant où on peut boire une pinte de bière chinoise pour 1.90 €.
Le soir, nous déchargeons les photos et nous mettons le blog à jour. Nous profitons qu’il y ait une bonne connexion ici. Ce ne sera sûrement pas le cas partout.
Le matin, nous lisons vos commentaires et cela nous fait très très plaisir de voir que vous êtes « à fond » avec nous.
Le premier soir, nous avons rencontré un couple d’Israéliens, Chen et Uri, avec qui nous avons joué au Jenga. Ils ont déjà fait plein de voyages et nous ont dit de faire attention car on devient vite « accros ». Nous avons parlé longtemps, c’était super agréable.
Hier soir nous jouions encore au Jenga (qui s’avère être un jeu très sociabilisant), un Américain de Seattle, Micah, s’est joint à nous pour la deuxième partie. Au cours de la conversation, on en est arrivé à parier qu’on allait manger des scorpions. Nous voilà donc partis pour le marché en quête de petites choses appétissantes. A notre grand dam le marché était déjà fermé. Sur le retour à l’auberge, nous avons rencontré une bande d’Estoniens avec qui nous avons aussi passé un petit moment…

10 réponses à 歡迎您到北京來

  1. Papajo dit :

    Et ben, l’aventure c’est comme sauté en parachute, au début on appréhende le vide mais vite on s’aperçoit que c’est en déployant ses ailes qu’on prend goût au vol.Pas étonnant que ça rendre accro…
    Justement je voulais vous demander de prendre une photo d’un chinois en train de manger un scorpion grillé…
    Et pour dormir, vous compté le chinois? 1 chinois,2 chinois, 3 chinois, 4 chinois, tiens un chinois qui mange une cuisse de millepattes…
    C’est très bien cette idée de blog, finalement on communique plus à 10000km, qu’a 700km…
    Tout le monde devrais avoir un blog pour raconter ce qu’il découvre chaque jour. Ici par exemple le poisson rouge me parle en silence, il me harcèle pour avoir à manger. Le lapin ne bouge plus quand je m’approche de lui, il reste planté là et il faut que je le contourne, il n’imagine même pas que je puisse lui donné un coup de pied sans faire attention.
    Enfin voila des choses sans importance juste pour vous dire que je pense à vous.
    ça continue…
    papajo

  2. Barbier François dit :

    Y a un truc qui est sur en voyage si vous voulez avoir des bonnes infos ,il faut discuter avec les Israéliens ,ils font 3ans d’armée + les études , quand ils ont finit tout ça
    Ils se cassent tous en voyage et souvent pour longtemps, quand ils rentrent au pays ils redistribuent toutes leurs infos. J’ai toujours remarqué ça dans mes propres voyages.
    C’est vrai que c’est super cette idee de blog ,plein de gens ne se connaissent pas, et on a l’ impression d’être tous dans ce voyage !!
    Bises à vous
    Tonton François

  3. Christiane - la maman de la poulette dit :

    Et moi,ça me rappelle ma jeunesse, bien qu’à l’époque, aller en Chine était impossible…En tout cas merci de ces impressions et petits récits, ça donne de l’épaisseur aux reportages photos, ou plutôt de la profondeur? Enfin vous comprenez?
    Et je suis bien d’accord avec François, on fait une petite communauté autour de vous, c’est chaleureux!
    Comme dit Florence – qui espérait d’ailleurs ce récit autour des photos – il faut installer des routines pour faire certaines choses…et désormais c’est le matin avec mon thé que je me mets en connexion!
    Comme ça, je peux vous envoyer des pensées, des câlins et – comme dit « PapaJo » – être avec vous chaque jour un moment!
    Allez, plein de bisous, profitez!

  4. Michèle, la tante de la poulette dit :

    Moi ça me maintient jeune de voyager, et j’ai toujours adoré ça. Vous comprenez pourquoi j’aimerais tellement vous retrouver quelque part, découvrir des pays, des gens… En plus vos photos font drôlement envie, elles sont magnifiques. Je les montrerai à Mamie samedi. Gros bisous à vous 2, et prenez soin de vous.

  5. Mireille dit :

    la,la,c’est quand même étrange de vous écrire et de savoir que tout le monde peut le lire,bon,mais pour les histoires plus intimes il y a vos adresse persos bien sûr….ça y est, vous êtes dans le bain et c’est vrai que ç’est un plaisir de vous suivre à distance,et papajo,t’as face de livre pour raconter ta vie,t’as jamais essayé? Moi j’y arrive pas trop, déja j’oublie le mot de passe!!!Bisous à tous et surtout vous les poulets
    Mam

  6. magali dit :

    coucou les poulets !
    un petit tour en chine après une semaine de rentrée bien dense ça fait du bien…et en plus quand le texte est bien écris c’est encore mieux ! avec papajo on pense bien à vous et ça nous rappelle nos voyages.. et les rencontres drôles et enrichissantes qu’on y fait…c’est vraiment très sympa votre blog… merci de nous faire partager votre voyage…gros bisous de nous quatre… felipe est rentré ce soir de son premier entrainement de basket, il est content de ses profs de quatrième,… matilda est contente de sa classe de CE1 et de son maître… mais surtout parce qu’elle a perdu 4 dents en une semaine et que la petite souris va repasser cette nuit sous l’oreiller !…voilà quelques nouvelles fraiches….à Toulouse l’automne ne montre pas ses premiers signes alors on profite de l’été indien…et on pense bien à vous !

  7. noel et loreline dit :

    N’oubliez pas : wo shi fagwojen (je sais pu comment ça s’écrit^^) j’espère que les cours de chinois de SRC vous servirons^^

  8. Etienne et Nina dit :

    C’est presque ca : « Wo shi faguoren » et sinon on a presque tout oublié a part Xiexie, Ni hao, Ni hao ma…

  9. noel et loreline dit :

    wo hen hao ! (ça va pas) j’me souviens plus comment on dit ça va bien xD

  10. bauercusset dit :

    Bon, ben je crois qu on va faire nos backpacks et qu on va vous rejoindre. 12 kg, ca me parait un bon poids Nina. A toute !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *