Nepali set



A peine arrivés à Kathmandu, on reprend la route en direction de Pokhara. Notre bus part à 7 heures. Au début, je ne suis pas très rassurée. On est sur des routes de montagnes, le chauffeur va plutôt vite, on voit des ravins sur le côté, on passe à deux centimètres des autres véhicules et bien entendu, on sautille gaiement dans le bus parce qu’il y a plein de trous sur le chemin. Etienne, il trouve ça plutôt drôle. On arrive alors dans un embouteillage de camions en pleine montagne. Pendant deux bonnes heures, on ne bouge plus. Quand ça se débouche enfin, je suis tellement contente qu’on roule à nouveau que je n’ai même plus peur de la conduite du chauffeur. A 17 heures, on arrive à destination.

Cela fait trois jours qu’on est à Pokhara. La ville est construite autour du grand lac Phewa, au pied de l’Annapurna. Le cadre est magnifique et on reprend vite des forces. Bon c’est peut-être aussi parce qu’on n’arrête pas de manger des plats délicieux.

Il y a pleins de bouts de chou dans les rues, certains ont leur famille mais les autres vivent dans la rue. Ceux-là restent groupés le jour et la nuit.

Partout il y a des vaches, des buffles, des poules et des chiens qui flânent.

On se renseigne pour aller aux Devi’s Falls. Les locaux nous conseillent de prendre un bus ou un taxi, mais on veut y aller à pied. On se perd dans les rizières, on a les pieds pleins de gadoue. De temps en temps il y a une maison. Les gens nous sourient, nous parlent, nous indiquent la bonne direction, rigolent en regardant nos chaussures pas du tout adaptées pour les rizières.

Le soir, on va boire une bière dans le restaurant de Sambu. On lui propose la partager avec nous. Il est gentil, il aime parler avec les touristes et leur donner de bons conseils. Sa femme est magnifique, elle nous dit qu’elle n’aime pas la bière car ça lui donne mal au ventre. Ses deux enfants n’arrêtent pas de déambuler autour des tables.

Hier, on a fait l’activité du touriste, on est allé sur le lac avec un petit bateau. C’était beau. Dans l’après-midi, on est retourné chez Sambu et j’ai tapé l’incruste dans sa cuisine pour qu’il m’apprenne à faire ce qu’ils appellent le Thali ou Nepali set. Dedans il y a du riz, des légumes au curry, du poulet au curry, un bol de dal bat (soupe de lentilles), du yaourt et éventuellement un chapati. C’était génial, on a filmé et heureusement, car sinon je ne pourrais pas me souvenir de tout en rentrant. On a dégusté ce merveilleux repas, un peu « very hot » pour moi. La fille de Sambu, Promsa est venu s’asseoir avec nous. Elle nous a appris quelques phrases en Népali et nous en français. Trop mignonne !

Ce matin on devait partir marcher dans la montagne et y passer la nuit mais cela fait au moins 12 heures qu’il pleut sans s’arrêter. J’en profite donc pour écrire un petit article.

8 réponses à Nepali set

  1. Mom dit :

    Ah! Je suis contente que vous mangiez enfin des choses vraiment réjouissantes!!!
    Et pour les bus, bon, on dira que c’est un entrainement pour l’Amérique du Sud…
    J’avais oublié de commenter les très jolies sandales bleues (design chinois, pur, je suppose?)portées par Nina sur la photo précédente!
    Biz biz

  2. Michèle dit :

    Ton anniv c’était à Katmandou ou à Pokhara? Merci pour la mise à jour de la carte.
    Rien de plus à dire, sauf de gros bisous à vous deux. Et prenez toujours soin de vous.

  3. Etienne et Nina dit :

    Merci d’avoir remarqué mon pur look Maman, je les ai en effet achetées à Pékin pour un euro et quelques.
    Mon anniv c’était à Pokhara le jour où on est allé dans les rizières et tout…

  4. lisou dit :

    Moi aussi j’avais bien remarqué tkt! 😉 juste un petit mot pour vous faire vivre les 3 derniers jours hyper intense pour cause d’écriture de mémoire, envoyé il y a quelques minutes! ça y est, c’est fait!! même si on va faire quelques retouches avec mom et flo, comme super guides, pour la version papier! Maman Christiane a été à mes côtés tout du long pendant que je faisais mes 10h/minuit à coup de Guronzan (faut ce qu’il faut pour écrire 60 pages en 3 jours!) mais ça y est, maman m’a dit « tu ne me fais plus jamais vivre ça! » en rigolant bien sûr! mais je vous assure que c’était assez exceptionnel!! :p je partage donc avec vous ces délicates aventures qui me détendent!! Y a le rapport de stage, mais bon ça il reste 10 jours pour 20 pages, à l’aise!! 😉 allez gros bisous les poux et ne cueillez pas les choux de la rue même si ça doit être tentant…..

  5. Joëlle dit :

    J’aime cette photo harmonieuse. La même petite maison sous la pluie, ça donne quoi ? Bonne marche dans la montagne, bises.

  6. Papajo dit :

    C’est trop touchant ce passage népalais. Je m’inscrit pour déguster à votre retour ces délicieux plats. Gros bisous.
    papajo

  7. Mom dit :

    Hey! J’ai tout cherché et trouvé sur google Maps: Pokhara, le lac Phewa, et au loin l’Annapurna!!C’est très beau vu de la-haut (le Google satellite, je veux dire, et que tu rapproches ou que tu éloignes comme tu veux!: une expérience pour des gens de mon âge….) Et ça donne un peu le vertige aussi, mais c’est une belle sensation!
    Biz biz

  8. angele(votre filleule cherie en fin je crois) dit :

    coucou le loulou sa fait longtemp que j’ai pas ecrit de texto sur votre super blog enfin bref vous me manquer beaucoup votre blog est geniale et j’espere que sa se passe bien et quand est-ce que vous rentrez bon ba bizooooooooooooooooooo<3<3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.